page précédente sommaire page suivante accueil



LE MANIFESTE SAINT-SIMONIEN


de 1830 annonçait que la religion de Saint-Simon venait « mettre fin à ce trafic honteux, à cette prostitution légale qui, sous le nom de mariage, consacre fréquemment l’union monstrueuse du dévouement et de l’égoïsme, de la lumière et de l’ignorance, de la jeunesse et de la décrépitude »

Paul LAFARGUE


page précédente sommaire page suivante accueil