page précédente sommaire accueil


JE L’AIME A MOURIR


Francis CABREL

Moi je n’étais rien mais voilà qu’aujourd’hui,
Je suis le gardien du sommeil de ses nuits,
Je l’aime à mourir.
Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd’hui,
Elle a dû faire toutes les guerres de la vie
Et l’amour aussi.
Pour monter dans sa grotte
Cachée sous les toits,
Je dois clouer des notes,
A mes sabots de bois,
Je l’aime à mourir.
Je dois juste m’asseoir,
Je ne dois pas parler,
Je ne dois rien vouloir,
je dois juste essayer de lui appartenir,
De lui appartenir,
Je l’aime à mourir.
Elle a dû faire toutes les guerres pour être ...


page précédente sommaire accueil